COMPRENDRE VOTRE NOUVELLE FACTURE EN PHARMACIE

Vous trouverez ici tous les détails concernant les changements apportés à la facture remise en pharmacie pour les médicaments inscrits à la liste de la RAMQ. En résumé, il s’agit de la même information qui vous était fournie auparavant, mais présentée de façon plus détaillée.

Votre pharmacien, c’est un professionnel de la santé dont l’accessibilité est inégalée dans le système de santé. En plus, il est l’expert du médicament et sa responsabilité professionnelle est garante de la sécurité de votre traitement. Chaque fois que le pharmacien exécute une ordonnance, peu importe le médicament et son prix, il effectue :

  • La consultation
  • L’analyse du dossier patient
  • Les vérifications, la validation et la préparation de produit
  • Les conseils et la surveillance de la thérapie

C’est le service et l’expertise du pharmacien, combinés au médicament, qui assurent un effet positif sur votre santé. Et depuis peu, votre pharmacien est en mesure de vous offrir sept nouveaux services.

Découvrez-les

Prix coûtant du médicament payé par le pharmacien

Le prix coûtant du médicament est le prix réel payé par le pharmacien.
Ce montant ne comprend aucune marge de profit pour la pharmacie.

Montant payé au distributeur par le pharmacien

En plus du prix coûtant payé pour le médicament, le pharmacien verse au distributeur un montant fixé par le gouvernement pour s'approvisionner en médicaments. Ce montant ne comprend aucune marge de profit pour la pharmacie.

Honoraires professionnels

Les honoraires font partie, depuis toujours, du prix global présenté sur votre facture. Il ne s’agit pas du bénéfice net du pharmacien propriétaire. Les honoraires regroupent les dépenses directes et indirectes liées au service professionnel et au maintien des opérations de la pharmacie. Le montant qui figure dans la case des honoraires professionnels comprend donc plusieurs éléments :

  1. La consultation pharmaceutique : validation de l'ordonnance, analyse de votre dossier et service-conseil
  2. La préparation et la vérification du médicament
  3. La responsabilité professionnelle et la surveillance de la thérapie pendant toute la durée du traitement
  4. Les dépenses courantes liées à l’exploitation de la pharmacie (salaires, loyer, équipement informatique et spécialisé, électricité, frais financiers, etc.) pour rendre un service de qualité et facilement accessible grâce à des heures prolongées.

Contribution de l'assuré et montant payé par l'assureur

Patients assurés au public

La contribution des patients assurés par le régime public, dont la franchise et la coassurance, est établie par le gouvernement selon différents critères. Pour plus d’informations, communiquez avec la Régie de l’assurance maladie du Québec.

1 800 561-9749 www.ramq.gouv.qc.ca

Patients assurés au privé

Le montant à payer pour votre ordonnance est déterminé par votre assureur, notamment en fonction de la couverture de votre régime. Votre pharmacien ne détient pas d’information sur les modalités de votre régime d’assurance privée.

Pour plus d'informations, communiquez avec votre employeur ou votre assureur.

Prix RGAM

Le prix assumé par le Régime général d’assurance médicaments (RGAM) correspond au prix payable par la RAMQ pour le médicament que les assureurs privés sont aussi obligés de couvrir. Ce prix n’inclut pas les honoraires professionnels et ne touche que le coût du médicament et le montant payé au distributeur.

Montant non assuré

Il s’agit du montant non couvert ou refusé par l’assureur.

Rester fidèle à votre pharmacien :
un gage de santé et de sécurité

En vous procurant vos médicaments toujours à la même pharmacie, vous aidez votre pharmacien à faire un meilleur suivi de votre pharmacothérapie et à mieux veiller sur votre santé. Votre pharmacien a ainsi accès à tous les renseignements qu’il consigne à votre dossier patient, ce qui lui permet d’assurer la meilleure surveillance possible de votre thérapie médicamenteuse. Lorsqu’il vous répondra en première ligne, il aura tout en main pour bien vous conseiller.

Choisir votre pharmacien, c'est votre droit!

La loi vous protège : personne ne peut vous obliger, ni vous inciter à changer de pharmacie. Si vous subissez de telles pressions de la part d’un assureur privé ou d’un administrateur de régime d’avantages sociaux, la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) vous invite à dénoncer la situation.

Vous pouvez le faire par téléphone ou par courrier :

418 528-5659
(dans la région de Québec)
ou 1 877 858-2242
(ailleurs au Québec)

Dénonciation
Régie de l’assurance maladie du Québec, Case postale 6600, dépôt Q086 Québec (Québec) G1K 7T3

Si vous souhaitez également informer l'AQPP des plaintes que vous déposez, vous pouvez communiquer l'information à l'adresse courriel : communications@aqpp.qc.ca

La Loi sur l’assurance médicaments requiert maintenant que la facture remise aux patients en pharmacie, pour les médicaments inscrits à la liste de la RAMQ, fournisse plus de renseignements. On vous y présente la même information qu’auparavant, mais de façon plus détaillée.

Ils incluent quatre éléments :

  1. La consultation pharmaceutique : validation de l’ordonnance, analyse de votre dossier et service-conseil
  2. La préparation et la vérification du médicament
  3. La responsabilité professionnelle et la surveillance de la thérapie pendant toute la durée du traitement
  4. Les dépenses courantes*

*Ce sont les dépenses d’exploitation de la pharmacie pour rendre un service de qualité, facilement accessible, avec des heures d’ouverture prolongées. Elles englobent, entre autres, les salaires, les frais d’inventaire, le coût du loyer, de l’équipement informatique, de l’équipement spécialisé et de l’électricité, et les frais financiers. Ce sont des dépenses que toute entreprise doit assumer.

Les honoraires professionnels que vous voyez sur la facture ne représentent donc pas le profit net ou le salaire du pharmacien propriétaire.

Il est important de noter que le prix coûtant du médicament ainsi que le montant versé au distributeur, tels qu’ils apparaissent sur la facture, sont les prix réels payés par le pharmacien. Ces montants ne comprennent donc aucune marge de profit pour la pharmacie.

Les honoraires sont établis en fonction de la réalité d’affaires de la pharmacie et des dépenses requises pour demeurer accessible pour les patients et offrir des services de qualité. De plus, le niveau de complexité variable du suivi professionnel associé à chaque médicament peut influer sur l’honoraire professionnel chargé.

Les tarifs du système public sont établis par le gouvernement et ne sont pas représentatifs des réalités opérationnelles de la pharmacie car ils n’ont pas été indexés au même rythme que l’inflation depuis plus de 15 ans, même si la pratique de la pharmacie et les médicaments eux-mêmes se sont considérablement complexifiés. Les régimes public et privé sont deux régimes très différents. Pour les assurés au privé, le prix reflète la réalité d’affaires de la pharmacie et les dépenses requises pour qu’elle demeure accessible à ses patients. Entre autres, la gestion administrative et logistique découlant de la multitude de régimes d’assurance privés qui existent entraîne une charge de travail additionnelle pour l’équipe en pharmacie.

Chaque pharmacie est indépendante. Les honoraires sont établis en fonction de la réalité d’affaires de la pharmacie et des dépenses requises pour demeurer accessible pour les patients et offrir des services de qualité.

Avant tout, il est important de vous renseigner pour choisir votre pharmacien et votre pharmacie en fonction du service professionnel offert plutôt qu’en fonction du prix d’un médicament. La qualité des services offerts et celle de la relation avec le pharmacien sont des facteurs importants à considérer dans le choix de sa pharmacie, de même que les heures d’ouverture et la proximité.

Pour votre sécurité, il est d’ailleurs fortement recommandé de toujours aller à la même pharmacie. Votre pharmacien aura ainsi accès à tous les renseignements qu’il consigne à votre dossier patient et qui lui permettent d’assurer la meilleure surveillance possible de votre thérapie médicamenteuse.

Il est normal que les prix des services et des produits en pharmacie varient dans le temps; c’est une réalité d’un système économique dans lequel la concurrence s’exerce et où les frais d’exploitation varient d’une pharmacie à l’autre. Comme on le voit sur la facture, il y a plusieurs éléments qui font partie du prix total. Il y a parfois des ajustements au coût du médicament faits par la compagnie pharmaceutique ou autres intervenants. Il arrive aussi que les honoraires varient en raison des dépenses additionnelles que le pharmacien doit assumer pour rendre ses services ou tout simplement en raison de l’inflation.

De plus, l’environnement de la pharmacie communautaire est actuellement en changement, et ce, depuis plusieurs mois. Ces changements peuvent apporter des variations au modèle d’affaires des pharmacies et au coût des médicaments. Il se peut donc qu’il y ait des variations de prix, ce qui est normal.

Pour votre sécurité et un suivi constant et adéquat de votre traitement, il est recommandé de toujours aller à la même pharmacie. Votre pharmacien, en ayant accès à votre historique et à tous les renseignements qu’il consigne à votre dossier, est en mesure d’assurer la meilleure surveillance possible de votre thérapie médicamenteuse. Il peut ainsi mieux veiller sur votre santé.

Rester fidèle à votre pharmacien est un gage de santé et de sécurité.

La loi vous protège : c’est votre droit de choisir votre pharmacien et nul ne peut vous obliger à changer de pharmacie. Si vous subissez de telles pressions de la part d’un assureur privé ou d’un administrateur de régime d’avantages sociaux, la Régie de l’assurance maladie du Québec vous invite à dénoncer la situation. Vous pouvez le faire auprès de la RAMQ, par téléphone ou par courrier :

418 528-5659 (dans la région de Québec)
ou 1 877 858-2242
(ailleurs au Québec)

Dénonciation - Régie de l’assurance maladie du Québec - Case postale 6600, dépôt Q086 Québec (Québec) G1K 7T3

Si vous souhaitez également informer l’AQPP des plaintes que vous déposez, vous pouvez communiquer l’information à l’adresse courriel : communications@aqpp.qc.ca

La méthode de calcul de la franchise et de la coassurance diffère pour les régimes public et privé. Elle varie également d’un assureur privé à l’autre selon la couverture prévue par l’employeur et l’assureur. Il est donc normal que la contribution puisse ne pas être la même entre deux patients couverts par des assurances différentes.

Pour les assurés de la RAMQ : La contribution des patients assurés par le régime public, dont la franchise et la coassurance, est établie par le gouvernement selon différents critères.

Pour les assurés du privé : Le montant à payer pour votre ordonnance est déterminé par votre assureur, notamment en fonction de la couverture de votre régime. Le montant des honoraires est fixé par le pharmacien propriétaire selon la complexité du médicament et la réalité d’affaires de la pharmacie. Le prix pour un médicament donné sera le même pour tous les patients dans une même pharmacie.

Il s’agit du prix assumé par le Régime général d’assurance médicaments (RGAM) pour le médicament et qui correspond au prix payable par la RAMQ, que les assureurs privés sont aussi obligés de couvrir. Ce prix n’inclut pas les honoraires professionnels et ne touche que le coût du médicament et le montant versé au distributeur.

Le prix RGAM peut différer du prix total payé par le pharmacien dans des cas particuliers qui sont déterminés par le gouvernement. Dans ces cas, la loi prévoit que cette différence est assumée par le patient.

Téléchargez le dépliant complet pour plus d’informations